Comment éviter l’obésité infantile

Comment éviter l’obésité infantile?

foo
Comment éviter l’obésité infantile?

Les enfants de tout âge ne se nourrissent pas; Ils ne vont pas au supermarché et achètent leur nourriture. Ils ne décident pas du menu hebdomadaire. Ils n’achètent pas de sodas ou de collations artificielles; Ils mangent ce que vous, en tant que parents, leur donnez pour manger. Comment éviter l’obésité infantile ? Nous savons tous que les repas scolaires manquent beaucoup de nutrition et sont pleins de graisses et d’hydrates de carbone. En tant que parents, nous savons aussi que, plusieurs fois, il a été plus facile d’acheter de la restauration rapide sur le chemin de la maison après une journée difficile que de cuisiner quelque chose de nutritif et sain. Nous sommes responsables du bien-être de nos enfants; Nous devons empêcher nos enfants de devenir diabétique dès leurs plus jeunes âges et de développer l’obésité infantile.

Comment éviter l’obésité infantile ? Vous pouvez parler avec les responsables de la cafétéria de l’école  et les aider à confectionner des aliments plus sains que la purée de pommes de terre hahituelle et les aliments frits. Vous pouvez leur proposer des recettes salades, fruits et des aliments qui ont peu ou pas de matières grasses et des glucides. Si cela ne marche pas, faites des déjeunés à emporter pour vos enfants. Un petit sacrifice de votre part aidera à éviter l’obésité infantile.

Comment éviter l’obésité infantile? Prévoyez vos menus de dîner à l’avance au cas où vous travaillez. Gardez les hydrates de carbone vers le bas et ajoutez plus de produits frais comme la salade et moins de pâtes et d’aliments gras. Préparez-le à  l’avance,   placez-le au réfrigérateur et réchauffez-le dès votre retour à la maison et servez-le. Cela vous permettra non seulement d’économiser le temps, mais vous épargnera l’obésité infantile. Car, chez vous, vous êtes sure que la nourriture est saine. Évitez les secondes portions pour les enfants et éviter le dîner dans leurs chambres où vous ne pouvez pas  contrôler l’apport alimentaire.

Comment éviter l’obésité infantile ? Prenez-les pour faire une promenade dans le parc. Croyez-le ou non, marcher est un excellent exercice et un brûleur de calories qui  peut prevenir  l’obésité infantile. Soyez créatif pour les garder en mouvement, plutôt que de les laisser hiberner  ou traîner sur un coussin. L’exercice, le soleil, le travail, les jeux (pas les jeux vidéo)  feront des merveilles et les éviteront la  fameuse obésité infantile. Gardez un contrôle rigoureux sur les jeux vidéo, les ordinateurs et les téléviseurs qui sont incriminés parmi les facteurs favorisant l’obésité de l’enfant.

Comment éviter l’obésité infantile? Les bonbons, la malbouffe et les sodas sont vos plus grands ennemis. Ils n’ont pas besoin de sodas. Habituer les à boire de l’eau, beaucoup d’eau tous les jours. La même chose concerne la malbouffe; Laissez-la pour les moments où vous êtes hors de la maison, au centre commercial ou au cinéma, sauf dans votre maison. Les enfants n’ont pas besoin de dessert tous les soirs, laissez-les pour des occasions spéciales. Enseignez vos enfants à bien manger et ils vont vivre sans s’inquiéter de l’obésité infantile qui s’amplifie de nos jours.

Comment éviter l’obésité infantile? Ce n’est pas facile et nous savons que les jeunes générations sont tombées dans un piège létal. Ils ont perdu leur capacité à exprimer leurs sentiments et à communiquer leurs pensées pour se réfugier dans la technologie. Or la technologie est connue pour sa capacité à favoriser la malbouffe, le manque d’exercice et par conséquence l’obésité infantile.

Un enfant qui se déteste parce qu’il est gros ou différent des autres à cause de l’obésité infantile! Cette situation peut prendre fin si, en tant que responsables du bien-être de leurs enfants, les parents décident d’arrêter à ce fléau.

Voir la version original de l’article en suivant ce lien : http://EzineArticles.com/expert/Cesar  A  BatresMejia71767345

4 commentaires

  1. Pauvres parents sommes-nous. Par paresse ou par fatigue nous nous laissons entraîner dans les pièges de la mal bouffe et pourtant c’est si agréable de concocter de bons petits plats pour notre petit monde. ..

Laisser un commentaire