Obésité infantile – Est-ce une cause d’inquiétude?

Obésité infantile – Est-ce une cause d’inquiétude ?

32333915-la-taille-de-l-estomac-des-enfants-en-surpoids
L’obésité infantile – Est-ce une cause d’inquiétude ?

Le nombre de nourrissons et de jeunes enfants (de 0 à 5 ans) en surpoids ou souffrant de l’obésité infantile dans le monde s’est accru, passant de 32 millions en 1990 à 42 millions en 2013 selon L’OMS. Si la tendance actuelle se poursuit, le nombre de nourrissons et de jeunes enfants en surpoids atteindra 70 millions à l’horizon 2025 selon la même source.

Il est heureux que les enfants ne soient pas aussi enclins aux risques pour la santé liés à l’obésité que les adultes. Cependant, cela ne modifie pas le fait que les enfants souffrant de l’obésité infantile courent un risque accru de devenir des adultes obèses avec tous les problèmes de santé associés. Les enfants sont également confrontés à des difficultés à grandir avec tout le stress et une faible estime de soi générée par l’obésité.

Causes de l’obésité infantile

Tout comme c’est le cas chez les adultes, les enfants deviennent sujets à l’obésité infantile en raison de plusieurs facteurs contributifs, notamment:

  • Les facteurs génétiques. Bien qu’il ne soit pas rare que les enfants de parents obèses souffrent de l’obésité infantile, les causes ne sont pas dans tous les cas génétiques. Il est très probable que les habitudes alimentaires observées et acquises par les parents sont à l’origine des problèmes de l’obésité infantile.
  • Activité physique réduite ou inexistante. Les enfants ont besoin d’une activité physique et, si les circonstances les privent de se déplacer autant qu’ils le voudraient, ils pourraient commencer à manger, simplement par ennui et cela provoquerai l’obésité infantile
  • Des mauvaises habitudes alimentaires telles que la malbouffe, les friandises,…sont incriminées dans l’obésité infantile
  • Les conditions médicales, comme un trouble hormonal ne sont pas moins responsables de l’obésité infantile

Il est fortement recommandé de visiter un spécialiste médical avant de prendre une mesure dans le cas d’enfants obèses. Il est important que les conditions médicales qui pourraient être à l’origine de l l’obésité infantile soient exclues avant l’adoption de toute stratégie de perte de poids.

L’obésité infantile – Est-ce une cause d’inquiétude ?

Risques pour la santé  en cas d’obésité infantile

Parmi les problèmes de santé les plus courants qui pèsent sur les enfants souffrant de l’obésité infantile, on peut trouver:

  • Un niveau élevé de cholestérol
  • L’hypertension
  • Les maladies cardiaques
  • Le diabète
  • Les problèmes de solidité osseuse
  • L’éruption cutanée, les infections fongiques, l’acné.

Décider si un enfant est ou non obèse

Il appartient à un médecin spécialiste de savoir si un enfant a un poids excessif ou souffre de l’obésité infantile. Les facteurs de contrôle incluent le rapport entre le poids et la taille (IMC), l’âge, les profils de croissance, etc. Compte tenu de l’imprévisibilité de la croissance au cours de l’enfance, l’évaluation de l’obésité chez les enfants est beaucoup plus difficile et complexe que chez les adultes.

Établir des habitudes de vie saines pour toute la famille

Il est plutôt inapproprié de s’attendre à ce qu’un enfant prenne l’initiative et corrige les erreurs sur ses habitudes alimentaires et d’exercice. Pour lutter contre l’obésité infantile, Il est essentiel que les parents deviennent le changement qu’ils souhaitent voir chez leur enfant. C’est le moyen le plus sûr, le plus rapide et le plus sûr de convaincre un enfant, sans avoir à penser à des prédications élaborées, mais vides. Les activités familiales régulières et amusantes avec une bonne partie de l’exercice tels que les balades à vélo, les promenades, la natation ou le sport sont bénéfiques à de nombreux niveaux: perte de poids lente mais régulière, esprits soulevés, bonne humeur, amélioration de l’estime de soi, etc.

Pour les enfants souffrant de l’obésité infantile, il est probablement plus important d’être constamment assuré de l’amour et du soutien de leurs parents, car il s’agit d’une condition primaire d’un développement psychologique sain. Se sentir accepté et apprécié aide également les enfants  souffrant de   l’obésité infantile à faire face aux exigences émotionnelles élevées de la vie sociale.

Voir la version originale de l’article en suivant ce lien: http: //EzineArticles.com/1124673

 

3 commentaires

Laisser un commentaire