Pollution atmosphérique, ses effets et comment la réduire

4954515_6_f9a6_vue-de-paris-lors-d-un-pic-de-pollution-le_1d051e54b9050caa78d4c1cf131a890d
Pollution atmosphérique

La pollution atmosphérique est une altération de la qualité de l’air  due à  l’introduction de matériaux nocifs comme des particules, des déchets biologiques et des déchets industriels dans l’atmosphère. Il a des effets sur la vie sur terre et détruit aussi les bâtiments et autres structures.

Types de polluants atmosphériques

Beaucoup de choses entrainent la pollution atmosphérique  en exposant des gaz nocifs dans l’air, notamment:

Le monoxyde de carbone. Produit à la suite de la combustion de pétrole dans les véhicules, de la combustion des forêts et des déchets industriels.

Les polluants radioactifs provenant d’explosifs nucléaires, d’explosifs de guerre et de processus naturels comme la désintégration du radon.

Les odeurs provenant des déchets, des eaux usées et d’autres procédés industriels contribuent aussi à la pollution atmosphérique.

Les chlorofluorocarbures (CFC) provenant de la combustion de déchets.

Composés organiques volatils, dans des catégories de produits de méthane et de méthane.

Les gaz de dioxyde de carbone provenant des effets de serre responsable de la pollution atmosphérique et du changement climatique qui préoccupe le monde de nos jours.

 Les matières  comprenant des particules de poussière soufflées par le vent dans l’air, les produits chimiques toxiques, les cendres, la suie et la couche d’ozone au cadmium sont également cites dans le processus de la pollution atmosphérique. La couche d’ozone est une couche importante dans la stratosphère qui empêche  aux rayons ultraviolets du soleil de nuire. Cependant, la perte de cette couche peut causer des maladies respiratoires et endommager les écosystèmes.

Les oxydes d’azote et le dioxyde de soufre provenant de la combustion dans les installations industrielles et des véhicules sont aussi incriminés dans la pollution atmosphérique.

Les sources de la pollution atmosphérique

Comme indiqué ci-dessus, les sources de la pollution atmospherique sont multiples: Les éruptions volcaniques qui produisent des gaz comme le soufre, les particules de cendres et le chlore, le monoxyde de carbone provenant des feux de forêt, les installations industrielles, le dépôt de déchets sur un terrain qui produit du méthane, aérosol, les pulvérisations de poussières en provenance des sources naturelles comme les zones sans végétation etc.

Les effets de la pollution atmosphérique

La pollution atmosphérique a des effets importants sur la santé de l’homme  ainsi que sur l’environnement :

Des diverses maladies chez l’homme provoquées particulièrement par le dioxyde de soufre et les gaz d’oxyde d’azote.

Les gaz polluants irritent les yeux, le nez et la gorge et sont responsables de plusieurs  maladies respiratoires et autres.

La pollution atmosphérique par les gaz comme le dioxyde de carbone(CO2) provoque un réchauffement climatique qui affecte le climat et provoque également des maladies de la peau.

Un mélange de ces gaz avec de l’eau provoque une pluie acide qui provoque une corrosion des bâtiments et d’autres structures métalliques; Il acidifie l’eau qui finit par tuer les organismes vivants et les plantes dans l’eau. La pollution de l’air affecte également la productivité des plantes

Comment éviter et réduire la pollution de l’air

L’augmentation des niveaux de pollution atmosphérique peut avoir des impacts élevés et avancés sur la vie sur terre. Voici quelques-unes des mesures qui peuvent être utilisées pour réduire la pollution atmosphérique et ses effets sur la terre.

Toujours utiliser des produits recyclables et minimiser l’énergie dans leur production.

Arrêtez les habitudes de tabagisme car cela augmente la pollution atmosphérique. Cherchez de l’aide médicale si vous êtes accro à la cigarette, cela vous aiderez à mettre fin à la pratique.

Planter un jardin. Les arbres de ce jardin aideront à nettoyer l’air en fournissant plus d’oxygène à l’air et en réduisant les niveaux de dioxyde de carbone.

Prenez l’habitude d’utiliser des solvants à base d’eau ou de solvants sans peintures.

Utiliser des produits de nettoyage respectueux de l’environnement

Utiliser l’énergie solaire ou l’énergie éolienne

Utiliser du gaz naturel à des fins de cuisson au lieu du charbon afin de réduire l’émission de gaz nuisibles dans l’atmosphère.

Conclusion

La pollution atmosphérique   a des répercussions importantes sur nos vies en tant qu’êtres humains et la vie d’autres êtres vivants. Il est de notre devoir de veiller à ce que nous protégeons nos vies en prenant soin de l’environnement et en évitant d’exposer les gaz à l’atmosphère qui finissent par polluer l’air. S’efforcer d’utiliser les conseils ci-dessus sur la façon d’éviter l’exposition des gaz à l’air, ce qui contribuera à réduire la pollution et ses impacts.

Il est important de prendre soin de l’environnement, de réduire et d’eviter  la pollution afin de vivre mieux. Cela réduira les niveaux de pollution rendant l’environnement plus durable.

Voir la version originale en suivant ce lien : http://EzineArticles.com/2349673

8 commentaires

Laisser un commentaire