Les risques de la pollution pour la santé

Les risques de la pollution pour la santé
Les risques de la pollution pour la santé

l’activité humaine, qu’elle soit industrielle ; urbaine ou agricole produit quantité de substances polluantes de toute nature. Effectivement; la pollution fait référence au processus de souillure de la terre; de l’eau et de l’air et le rend impropre à la consommation. Avec l’augmentation de la population mondiale, la pollution augmente de jour en jour à un rythme alarmant; par conséquent, les risques de la pollution pour la santé sont permanents. La pollution peut être principalement divisée en trois types: la pollution de l’air, la pollution de l’eau et la pollution des sols. Nous allons en discuter avec les problèmes qui leur sont associés.

La pollution de l’air.

La pollution de l’air est la troisième cause de mortalité dans le monde. Elle se produit lorsque la composition de l’air est perturbée par la présence dans l’atmosphère d’une substance étrangère; ou d’une variation importante dans la proportion de ses composants; susceptibles de provoquer un effet nocif compte tenu des connaissances scientifiques du moment ou de créer une nuisance a une gêne 

Les risques de la pollution pour la santé
Les risques de la pollution pour la santé

Les indicateurs de pollution de l’air extérieur sont:

  • Le dioxyde de souffre (SO2) : provenant de souffre de combustible
  • L’oxyde et le dioxyde d’azote (NO et NO2) : véhicules à moteurs, combustions
  • Les particules fines : Véhicules diesel, combustions, incinération des déchets,
  • Les composés organiques volatils : Chimie, pétrochimie, usage des solvants, véhicules a moteurs, combustions
  • Le monoxyde de carbone : combustions incomplètes, véhicules à moteurs
  • Métaux (Ph, As, Ni, I-lg, Cd…): Sidérurgie, combustion, incinération des déchets
  • Ozone (O3) : Réactions photochimiques dans l’air, entre les NO, CO et les composés organiques volatiles.

En dehors de la combustion, véhicules, sidérurgie etc. Il existe des polluants organiques persistants comme le pesticide et d’autres produits chimiques.

Les contaminants de l’air intérieur sont:

  • Les contaminants biologiques : c’est le cas des bactéries (légionnelles…) ; les moisissures (levure et mycélium…) et des allergènes d’origine animale provenant des acariens, des chiens, des chats, les blattes etc.
  • Les nouveaux animaux de compagnie : Il s’agit des souris, rats etc.

Les risques de la pollution de l’air pour la santé

Une étude récente a montré qu’environ 2 millions de personnes meurent chaque année à cause de la pollution de l’air. En effet, les risques de la pollution de l’air pour la santé sont potentiellement multiples; touchant tout ou presque tous les organes du corps humain par différentes pathologies. C’est le cas de:

  • Pathologies liées aux particules (Phénomènes respiratoires inflammatoires; atteinte de la fonction vasculaire; troubles du rythme cardiaque) ;
  • Pathologies liées aux composées chimiques : Lymphomes, leucémies, tumeurs cérébrales chez les enfants des mères exposées, baisse de la fertilité masculine, maladie de parkinson etc.
  • Maladies immuno-alllergiques : Pneumopathies hypertensives telles que l’alvéolite allergique, la maladie du poumon du fermier etc.
  • Le syndrome des bâtiments malsains (syndrome décrivant une combinaison de symptômes et des maladies médicalement inexpliquées et associées à un lieu construit pouvant être un immeuble, bureaux, écoles, maisons, ateliers…

La pollution de l’eau 

La pollution de l’eau se produit lorsque différents matériaux provenant de différentes sources sont ajoutés ou introduits dans l’eau. En effet comme dit plus haut; l’activité humaine, qu’elle soit industrielle ; urbaine ou agricole produit quantité de substances polluantes de toute nature : pollutions organiques (essentiellement d’origine animale) ; chimiques (fertilisants, pesticides, métaux, détergents, etc.) ; biologiques (bactéries, virus et autres champignons), radioactives ou acides.

La plupart de ces polluants finissent par rejoindre les milieux aquatiques et les rendre malsains. A savoir; la pollution de l’eau peut être visible mais ce n’est pas toujours le cas : une eau claire peut être fortement polluée.

Les risques de la pollution pour la santé
Les risques de la pollution pour la santé

Les risques de la pollution de l’eau pour la santé

Selon les Nations Unies; 783 millions de personnes n’ont pas accès à de l’eau potable et; environ 2,5 milliards de personnes n’ont pas d’installations sanitaires adéquates. Cette étendue de pollution se traduit par des risques pouvant affecter sévèrement la santé humaine et la vie; en provoquant  diverses maladies mortelles. Il s’agit de :

  • Risques biologiques : Bactériennes (choléra, salmonellose, shigellose, etc.) ; virales (gastro entérites, hépatites, entérovirus, poliomyélite etc.), parasitaires (Toxoplasmose, amibiase, cryptosporidiose etc.)
  • Risques chimiques : Lésions neurologiques, anémie, retard mental, fragilité osseuse etc.)

L’eau polluée ne causera pas seulement des maladies humaines, mais elle rend également les choses difficiles pour la vie marine.

La pollution du sol

La pollution du sol ou la pollution du sol fait référence à la situation dans laquelle les ordures et les déchets industriels sont jetés sans recyclage approprié. D’après l’agence de protection de l’environnement, américain produit environ 250 tonnes de déchets et seulement 34% d’entre eux sont recyclés et le reste est laissé à la décharge. Dans les pays en développement, en particulier, où il n’y a pas de système approprié pour l’élimination des déchets, il provoque réellement des maladies mortelles, par exemple la rougeole et la diarrhée. Laissant les ordures sur la terre sont très utiles dans la propagation des bactéries, virus et champignons causant de nombreuses maladies. Les déchets doivent être manipulés correctement en les recyclant afin de protéger la terre contre la pollution.

Les risques de la pollution pour la santé
Les risques de la pollution pour la santé

Apres la lecture de cet article, nous comprenons que le centre de la pollution sous toutes ses formes est l’activité humaine. En revanche, en prenant conscience des risques de la pollution pour la santé, l’homme (toi et moi) est celui qui ; dans son quotidien devrait limiter la production de ce qui rend l’environnement responsable d’une grande partie de la mortalité sur terre.

 

Voir la version originale de l’article en suivant ce lien: www.ArticlesFactory.com

 

5 commentaires

  1. Hello docteur, merci de tirer la sonnette d’alarme, mais si les pays développés font le maximum pour se sortir de cette pollution en faisant appliquer plusieurs mesures entre autres des journées sans voiture, en menant des campagnes de sensibilisation contre les causes directes et indirectes de la pollution, les pays pauvres comme Haïti en sont encore aux rudiments basiques. L’eau potable est encore un luxe dans certains coins du pays depuis le tremblement de terre. Par conséquent les épidémies de toutes sortes sévissent.

Laisser un commentaire